Add

La guerre des bandes


Une douzaine de marques se partagent un vaste marché en expansion constante pour une fois, les Européens font mieux « que se défendre ». A qualité (presque) égale, comment faire le bon choix pour enregistrer «Sacrée soirée» ou «Le docteur Jivego»? Visite guidée signée Christophe Perrier. Si toutes les cassettes vidéo ont la même fonction (enregistrer et lire), leurs qualités ne sont pas identiques et elles réagissent parfois différemment à l’épreuve du temps. Une bande vidéo est constituée d’un support en polyester enduit de particules métalliques qui sont magnétisées pour passer devant les têtes audio-vidéo du magnétoscope. Ces particules sont uniformément dispersées au moyen d’un liant.

Différents composants pour différentes cassettes

Il existe quatre types de cassettes vidéo auxquels il convient maintenant d’ajouter les S-VHS et les 8 mm Hi-Band.

Les cassettes au chrome :

elles donnent de bons résultats. La couche magnétique qui les compose est de couleur noire et les cristaux aciculaires (c’est-à-dire cristallisés en fines aiguilles) relativement petits.

Les cassettes Super Avilyn :

la couche magnétique est composée de très fines particules qui sont des ions de cobalt. Les résultats obtenus sont excellents et la stabilité magnétique de ces bandes n’est plus à démontrer.

Les cassettes Béridox :

La couche magnétique est semblable à celle des Super Avilyn, mais les fines particules qui y sont introduites ont une structure intermédiaire entre l’oxyde de fer et l’hématite classique. Elles bénéficient d’une bonne stabilité magnétique et la finesse des oxydes prévient l’usure des bandes. .

Les cassettes à métal évaporé (Metal Powder) :

réservées au format 8 mm, ces bandes utilisent un procédé de dépôt des oxydes par évaporation. L’enduction et la répartition des particules se font de façon uniforme.

Les cassettes S-VHS et 8 mm Hi-Band :

l’amélioration des formats vidéo a conduit les fabricants à «doper» les bandes, pour leur permettre d’absorber plus d’informations. Pour jouer avec la petite taille des cassettes 8 ,mm, Sony a mis au point, pour sa nouvelle bande Hi-8 Métal P, des particules métalliques encore plus fines (un tiers plus petites que celles habituellement utilisées). Elles ont, de plus, une forme allongée et sont disposées en diagonale. Le signal vidéo gagne ainsi 3 dB par rapport à une bande métal standard.

Pas encore de commentaire.

Respond

get in on the action.

* Required