Ajouter

Une julienne de cascades


Rémy JulienneS’il y a, en France, un homme qui bat tous les records en matière de cinéma, c’est bien Rémy Julienne, maître des cascades depuis 25 ans. Avec plus de 700 films à son actif, il a « joué » sous la direction des plus grands metteurs en scène et « donné la réplique » aux stars du monde entier. Avant de rejoindre le tournage du prochain James Bond, il nous a livré quelques-uns de ses secrets. « faut souvent un ou deux mois de préparation pour réaliser dix ou quinze secondes de cascades, confie-t-il. Désormais, les scénaristes adaptent leurs histoires aux idées de cascades que nous avons, mon fils Michel et moi. Pour le prochain James Bond, nous allons faire rouler un convoi de cinq énormes camions sur deux roues avant que le héros ne les détruisent ». Bien entendu, Rémy Julienne et son équipe sont spécialisés dans les cascades de voitures, mais aussi de motos et de bateaux, en bref tout ce qui a un moteur. « Nous avons plus de 100 véhicules en stock pour les essais et, durant les tournages, ce sont les fabricants qui nous confient leurs modèles quand ils ont un rôle positif. Autrement, nous travaillons avec des garagistes ». Notre homme n’hésite d’ailleurs pas à frémir quand il se souvient de certaines destructions spectaculaires.

Rémy Julienne« Un de mes plus beaux souvenirs, c’est le tournage de « L’or se barre » (diffusé récemment sur Canal + NDLR) où les cascades ont un rôle prépondérant. Dans ce même film, nous avons « abîmé » franchement deux Jaguar Type E et une Aston Martin, qui sont aujourd’hui des voitures de collection ». Rémy Julienne a une foule d’anecdotes du même ordre à raconter. Il nous a avoué aussi utiliser la vidéo à toutes les étapes de son étonnant métier. Nous ne vous en disons pas plus. Cela fera l’objet d’un reportage, rempli d’images-chocs, à paraître dans quelques mois.

No comments yet.

Respond

get in on the action.

* Required