Ajouter

Futur immédiat


Futur immédiatImaginer que, dans un futur proche, 300 000 extra-terrestres (baptisés les «arrivants»)débarquent sur terre et s’intègrent parfaitement à la société. Les « aliens » et autres «monstres venus de l’espace» ont fini par être acceptés (un peu contrecœur tout de même) par les terriens. La cohabitation est harmonieuse ou presque… Ce postulat — jusqu’à présent fantastique — semble un peu une allégorie sur la colonisation imperceptible que subissent actuellement les grands pays occidentaux. On sent très bien que ce film traité à la fois des préjugés racistes et que ces «nouveaux venus» sont un peu les boat-people de l’espace. Mais Graham Bakersa délaissé la science-fiction pour le policier. Un flic bien de chez nous, cynique et dur à cuir (James Caan), et un «arrivant» font équipe pour enquêter sur une étrange suite de meurtres d’«arrivants» et mettre ci jour une sombre machination à laquelle est mêlé un riche et puissant industriel, lui-même «arrivant». Le polar est rondement mené. L’arrière-plan de science-fiction est sans grand intérêt et les maquillages d’«arrivants» sont, quant à eux, très peu convaincants.

Batman

Rien à voir avec le film de Tim Burton ! Ce « Batman » là est le petit frère cinéma de la série TV que diffuse actuellement FFi3. On y retrouve les mêmes interprètes que dans la série puis qu’il s’agit, plus ou moins, du remontage de quatre épisodes du feuilleton. Aidé de sa cape ailée et de Robin, son assistant, Batman vole au secours de tous ceux qui se trouvent en danger. Il en profite pour affronter quatre mauvais génies du crime qui s’ingénient à lui mettre des bâtons dans les roues la femme Chat, le Joker, le Pingouin et le Sphinx.Batman Le résultat ne vole pas très haut, mais n’a pas l’ambiguïté déplaisante du nouveau «Batman». Le film s’assume comme série B naïve et fauchée et divertit fort agréablement. Leslie Martinson donne -à ses aventures de « Batman » une dimension satirique vis-à-vis de l’American way of life et parodie allègrement les «James Bond» et autres films d’espionnage à gadgets. De plus, ce film est là pour nous prouver qu’il y a plus de vingt ans, on nous avait déjà fait le coup de la batmania. Dans le film, on trouve la Batmobile, le Batcoptère, le Batsignal, la Batcorde et la Batpoudre…

No comments yet.

Respond

get in on the action.

* Required